Prise de position de la CFSB sur la dissémination expérimentale de lignées de blé génétiquement modifié avec des allèles de gènes Pm

La CFSB a pris position sur la demande d’autorisation de dissémination expérimentale. Elle est parvenue à la conclusion que cette dissémination ne présentait qu’un risque minime pour les êtres humains, les animaux et l’environnement et l’a donc approuvée.

La dissémination expérimentale consiste à tester en plein champ différentes lignées de blé d’été (variété Bobwhite) génétiquement modifié avec des allèles des gènes de résistance Pm3, Pm8 et Pm17. Ces gènes proviennent initialement de lignées de blé (Pm3) et de seigle (Pm8 et Pm17) et présentent une résistance accrue à l’oïdium, une maladie fongique. Cette dissémination fait suite aux essais lancés dans le cadre du Programme national de recherche PNR 59 et poursuivis en 2014 dans le cadre de la demande B13001. Elle se déroulera de 2019 à 2023 sur le site d’essai protégé « Protected Site » de la station de recherche Agroscope prévu à cet effet.

Dans ce contexte, de nouvelles combinaisons d’allèles du gène Pm3, dont l’allèle modifié Pm3d/e, seront testées. Différentes lignées modifiées avec des allèles des gènes Pm8 et Pm17 seront elles aussi étudiées. L’Université de Zurich a également isolé et testé en serre les gènes de résistance Pm8 et Pm17, qui trouvent tous deux la même origine que le gène Pm3.

La dissémination expérimentale poursuit un double objectif : vérifier si la résistance à l’oïdium est indépendante de l’environnement (serre/plein champ) et étudier dans quelle mesure les différentes combinaisons d’allèles influent sur le comportement de résistance. Elle permettra également de comparer les différences en matière de croissance et de rendement des plants par rapport aux lignées de blé non modifié. Cette dissémination expérimentale devrait ainsi contribuer à améliorer les connaissances de base relatives à l’utilisation durable des gènes de résistance.

Toutes les mesures de sécurité prises sur le site d’essai protégé afin de prévenir le vandalisme et la dissémination de matériel végétal, comme le semis d’une couverture et le respect d’une distance d’isolement par rapport aux cultures de blé, de seigle et de triticale, s’appliquent aussi à cet essai. La parcelle utilisée sera en outre couverte par un filet ou une toile pour protéger les lignées des oiseaux après l’ensemencement et avant la récolte et pour éviter la propagation des grains.

 Prise de position de la CFSB du 13 décembre 2018 (en allemand)

La demande a été publiée le 13 novembre 2018 dans la Feuille fédérale et autorisée sous condition par décision du 14 mars 2019 de l’Office fédéral de l’environnement.

Informations de l’OFEV sur la dissémination expérimentale

Début de la page
Last edition: 25.04.2019

Contact

Commission fédérale d'experts pour la sécurité biologique (CFSB)
Tél.: +41 (0)58 463 03 55
Tél.: +41 (0)58 463 23 12
Fax: +41 (0)58 464 79 78
info(at)efbs.admin.ch

Adresse postale

Secrétariat exécutif CFSB
c/o Office fédéral de l'environnement
CH-3003 Berne

Emplacement

Worblentalstrasse 68
3063 Ittigen

Horaire des transports publics
Entrez "Papiermühle" comme destination